Comment remorquer un véhicule soi-même ?

Vous devez voyager en groupe, et une des voitures du convoi est en panne. Vous êtes loin de la ville et vous n’avez aucun professionnel sous la main. Pas de soucis ! Vous trouverez dans cet article nos astuces pour devenir un professionnel du remorquage de moto et de véhicule.

Les précautions et les prérequis…

Le remorquage de moto ou de voiture est une opération délicate, qui nécessite la prise des mesures de sécurité. Ceci est encore plus valable lorsque le remorqueur est une voiture standard. Il faut alors protéger votre voiture ainsi que le conducteur de la voiture en panne.

En effet, vous devez dans un premier temps vous assurer que la voiture n’a plus aucune chance de redémarrer. Pour cela, il vous faudra vérifier les bougies, vérifier si la batterie est chargée, vérifier le niveau d’essence, etc.

Ensuite, procurez-vous une barre de traction pour pouvoir remorquer sans difficulté la voiture en panne. L’utilisation des cordes et des chaines n’est pas conseillée, parce que le risque de collision est grand. La voiture tractée pourrait vous rentrer dedans par-derrière, causant un accident encore plus grave.

Enfin, vérifiez l’allumage des feux. Cette étape consiste à signaler la présence du véhicule tracté aux autres usagers de la route. Les feux de détresse ou encore les feux « Stop » doivent être allumés. Mais, comment se fait concrètement le remorquage ?

Le remorquage du véhicule en panne

Après vous être assuré d’avoir mis en place tout le système de sécurité, vous devez vérifier le poids du véhicule tracté. Inutile de vous dire qu’une petite voiture électrique ne pourrait vous aider à tracter un 4×4 aisément.

Ensuite, il vous faudra adapter votre conduite à celle de la situation. Il va donc de l’ordre normal des choses que vous ne pourrez pas utiliser l’autoroute ou les voies express. En effet, votre vitesse ne doit pas dépasser les 35 km/heure. Aussi, faudra-t-il respecter les panneaux de limitation de vitesse.

Enfin, conduisez simplement, sans stress, et laissez les choses se faire normalement. N’oubliez surtout pas de vous rendre chez un garagiste pour remettre sur pied le véhicule tracté.

En revanche, il arrive parfois que votre voiture ne puisse pas remorquer une autre. Dans ces situations, le mieux est de s’adresser à un professionnel. Dépannage auto Bruxelles fait partie de ces agences qui règleront votre problème. Faites appel à lui pour plus d’informations.

En somme, le remorquage est une opération très simple, mais qui est encadrée par la loi. Si vous respectez toutes les consignes de sécurité, il n’y a aucune raison qui puisse vous empêcher de réussir la traction d’un véhicule ou la remorque de moto.